Ambiance tendue au travail, A qui la faute ?

Il n’est pas de semaine sans que l’on apprenne qu’un de nos proches ou connaissances est :

  • Stressé….
  • Vit une ambiance désagréable au travail…..
  • Subit une pression de plus en plus grande….
  • Va au travail à reculons…
  • Aimerait bien s’arrêter mais…

Parallèlement la presse est inondée d’articles et réflexions sur la bienveillance au travail, les nouveaux modes de management, les entreprises nouvelle génération.

Qu’en est-il de la mise en œuvre de ces grands principes sachant que nous sommes toujours les champions du monde de consommation des antidépresseurs ?

Que pouvons-nous faire en tant que simples acteurs concernés par la violence des relations interpersonnelles au travail ?

Je suis dirigeant ou manager, je lis ces articles, souvent je les trouve intéressants.

Et si –au lieu de créer un groupe de travail sur le sujet – je m’arrêtais un instant

Pour me poser ces quelques questions :

  • Comment j’évaluerais, honnêtement l’ambiance de mon entreprise ou mon service ?
  • Qu’est je fais récemment pour la dégrader ?
  • Qu’est je fais récemment pour l’améliorer ?
  • Qu’est-ce que je vais faire concrètement aujourd’hui ?

         Ou encore :

  • Quel est objectivement mon niveau de bienveillance envers mes collaborateurs ?

Il n’est pas question d’être moralisateur mais de mettre en application ces simples principes :

  • Les grandes idées seront appliquées si et seulement si, moi je décide à mon niveau de les mettre en application
  • On ne change pas le comportement des gens, la seule chose à faire est de changer son propre comportement, le reste suivra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *